Se lancer dans une reconversion professionnelle | Étapes clés et cas particuliers

image_pdfimage_print

Se lancer dans une reconversion professionnelle peut sembler compliqué et faire un peu peur. Souvent, la reconversion professionnelle implique que vous avez déjà eu une carrière derrière vous, ou que vous avez suivi des études dans un autre domaine que la profession que vous voulez, en fait, exercer. C’est angoissant parce qu’il s’agit de tout bousculer, de sortir de sa zone de confort.

Pourtant, si vous pensez à vous reconvertir, c’est que vous n’êtes pas forcément épanoui professionnellement, aujourd’hui. Si c’est le cas, il faut agir. Si vous réalisez que vous n’êtes pas très heureux dans votre travail, il est crucial de vous écouter. Redonner un sens à votre vie, faire quelque chose qui vous anime vraiment, c’est terrifiant, mais crucial ! Choisir de se réorienter n’est pas une décision facile à prendre, mais jamais vous ne regretterez le choix de créer une vie qui vous ressemble vraiment.

Afin de vous guider dans votre réflexion, vous trouverez dans cet article les 6 étapes à suivre pour une reconversion réussie et 4 cas particuliers. C’est parti !

Les 6 moments clés pour se lancer dans une reconversion professionnelle réussie

Par définition, une reconversion professionnelle a lieu à l’âge adulte. Ce n’est donc pas la même chose que l’orientation professionnelle. Vous avez déjà, peut-être, un métier, un diplôme, des enfants, des bagages à transporter avec vous. Ne paniquez pas pour autant ! Tout est possible.

1er moment-clé : Faire le point avant de se lancer dans une reconversion professionnelle

Avant de se reconvertir professionnellement, il faut, bien sûr, faire le point. Faites le point sur vous-même et sur vote situation personnelle et professionnelle.

Se reconvertir professionnellement suggère d’apprendre à se connaître réellement. Il s’agit d’aller voir ce qui se passe en nous, très profondément. D’aller chercher ce qui a été oublié, de secouer ce qui s’est endormi.

Dès lors, il est temps de partir à la recherche de vous-même et vous lancer dans un travail d’introspection.

Quels sont vos qualités et vos défauts ?

Quelles sont vos valeurs ?

Qu’est-ce qui vous anime ?

À quoi aspirez-vous ? Qu’est-ce que vous ne voulez plus dans votre vie ?

Si vous n’avancez pas sur la voie de la connaissance de soi, vous risquez de tout simplement vous laisser à nouveau influencer par des sources extérieures. Et donc, de toujours ressentir les insatisfactions, frustrations et déceptions qui vous pèsent aujourd’hui.

Erreur à ne pas faire : Faire un bilan de compétence et tout miser sur les résultats. N’oubliez pas qu’une véritable introspection ne se résume pas à vos qualités professionnelles. Il faut prendre en compte vos valeurs, vos forces, vos croyances limitantes, vos besoins…

2e moment-clé de la reconversion professionnelle : Anticiper les obstacles

Comme dans tout nouveau projet, avant de se lancer dans votre reconversion professionnelle à l’âge, il est important de chercher à anticiper les obstacles. Pas tous, bien sûr, certains éléments resteront toujours hors de contrôle. En revanche, il existe certains points que vous pouvez anticiper. Les anticiper vous permettra de ne pas les laisser briser vos rêves. En fait, dans une situation aussi fragile et émotionnelle que la reconversion professionnelle, il suffit d’une difficulté parfois pour changer d’avis et faire demi-tour.

Dès lors, mettre le doigt sur les difficultés qui pourraient se mettre en travers de votre chemin permettra véritablement de vous sentir d’attaque ce qui boostera considérablement votre confiance en vous et en votre projet. Et puis, vous serez réellement plus préparé. Si un des obstacles auxquels vous aviez pensé au préalable se réalise, vous ne serez pas complètement dépassé par la situation. En pensant au préalable à ce qui pourrait mal se passer, vous vous donnez la possibilité de gérer problèmes.

Erreur à ne pas faire : ne pas prendre en compte vos difficultés à vous, d’où l’importance du travail d’introspection avant de se lancer dans une reconversion professionnelle. En fait, les obstacles que vous pourrez rencontrer se trouvent peut-être en vous. Identifiez-les aussi !

3e moment-clé : Déterminer les prérequis de sa reconversion professionnelle

Pour réussir votre reconversion professionnelle, vous pouvez vous renseigner sur les prérequis demandés par les employeurs pour la profession que vous souhaitez exercer.

Premièrement, ne vous lancez pas dans un métier sans réellement comprendre quelles sont les qualités requises de base. Pour diverses raisons, certains métiers peuvent ne pas du tout être faits pour vous. Ou d’autres professions auxquelles vous n’aviez jamais pensées avant demandent quelqu’un qui réunit exactement vous qualités humaines.

Ensuite, s’il le faut, formez-vous ! Prenez le temps qu’il faudra, mais ne faites pas l’impasse. Même si ça vous semble compliqué ou trop compromis, il y a toujours des solutions. Surtout temporaires, surtout pour votre bonheur et votre épanouissement à vous. D’ailleurs, il y a tout un tas de formations en Belgique qui sont adaptées au rythme d’un adulte qui est déjà dans la vie active. Par exemple, vous trouverez beaucoup de cours du soir, de formations à mi-temps, ou encore de cours professionnalisant en ligne.

Enfin, en fonction des prérequis demandés pour votre nouvelle profession, rédigez un autre CV. Celui de votre nouvelle vie ! Si vous vous lancez dans l’entreprenariat, vous pourrez avoir besoin d’un site internet, de cartes de visite, et de supports adéquats pour, par exemple, faire du démarchage efficace.

4e moment-clé d’une reconversion professionnelle réussie : Le financement

Si vous avez la chance d’être confortable financièrement, le budget que peut-être parfois concerné une reconversion professionnelle ne sera pas un problème. Si vous allez devoir faire attention à vos sous pour aller au bout de votre projet, voici quelques petites pistes de réflexion :

  • Y a-t-il des dépenses que vous pourriez diminuer pendant quelques mois ?
  • Avez-vous un peu d’épargne que vous pourriez allouer à votre période de changement de vie ? Combien de mois pourriez-vous tenir dans cette situation ?
  • Pourriez-vous remplacer les études choisies par des formations gratuites ?
  • Pourriez-vous travailler en tant qu’indépendant complémentaire avant de quitter votre emploi ? Vous pourriez ainsi économiser un peu d’argent pour le moment où vous voudrez vous lancer.
  • Un crédit ou emprunt auprès de votre famille ou d’une institution financière.

Je vous invite à visiter le site internet de job&sens. Ils proposent énormément d’outils pratiques à la reconversion professionnelle.

Erreur à ne pas commettre : Ne tentez pas à tout prix de ne compter que sur vous-même ! Vous allez avoir besoin d’aide et c’est le moment de la solliciter. Trouvez un coach en développement personnel qui saura vous guider et vous accompagner. Sincèrement, c’est une aide précieuse lors d’une reconversion professionnelle.

5e moment-clé : Emploi en cours et reconversion professionnelle

Maintenant que vous savez comment vous allez financer votre reconversion professionnelle adulte, vous pouvez prendre une décision vis-à-vis de votre emploi actuel. En effet, il va falloir que vous pensiez à plusieurs choses afin de vous faciliter la vie un maximum dans ce projet d’épanouissement professionnel.

Les points clés à prendre en compte :

  • Solliciter une rupture conventionnelle : pour pouvoir prétendre au chômage ;
  • Maintenir votre emploi (à temps plein ou partiel), et mener vos recherches ou formations en parallèle (cours du soir, formation à distance…) ;
  • Convenir avec votre employeur d’une reconversion au sein de l’entreprise ;
  • Demander un congé de formation.

Parce que vous êtes un adulte avec certaines obligations, il est important que vous preniez le temps de peser les pour et les contre, pour lancer votre processus de reconversion professionnelle dans les meilleures conditions.

Erreur à ne pas commettre : Ne démissionnez pas sur un coup de tête ! Faites les choses dans les règles de l’art. Même si quitter votre emploi vous apparaît comme la solution idéale à votre ras-le-bol, penser à prendre compte toutes les conséquences que cela peut avoir avant d’agir.

6e moment-clé de la reconversion professionnelle : Passer à l’action !

Les 5 étapes précédentes de la reconversion professionnelle ont pour but de vous pousser à la réflexion. À présent que tout est clair… Il est temps de vous lancer !

Vous savez où vous voulez aller et comment y parvenir, vous disposez donc déjà d’un plan d’action tout fait ! Alors : prêt(e) ? Partez ! 

5 cas particuliers lorsqu’on se lance dans une reconversion professionnelle

Il existe certaines situations, à l’âge adulte, qui peuvent venir compliquer le processus de reconversion professionnelle. Voici comment lever ces 5 freins !

Réussir sa reconversion professionnelle adulte après 40 ans

C’est un fait, choisir de se reconvertir professionnellement si vous êtes un adulte de plus de 40 ans peut-être compliqué. Notamment parce que trouver un employeur devient de plus en plus compliqué au fur et à mesure que vous avancez dans la vie. Mais plus dur ne signifie pas impossible.

Apprenez à vous mettre en valeur, à mettre en avant votre expérience, vos savoir-faire, votre professionnalisme. Sollicitez des lettres de recommandation de vos anciens employeurs, si c’est possible (ce n’est pas toujours le cas).

Vous avez beaucoup à apporter à votre futur employeur, ne l’oubliez pas. Mais pour réussir à le convaincre de ça, vous devez commencer par en être convaincu(e) vous-même.

Reconversion professionnelle et fonction publique

La reconversion professionnelle peut être complexe si vous êtes dans la fonction publique. Surtout s’il s’agit de quitter complètement le domaine public.

Dans ce cas, le principal frein va se trouver en vous. Parce que fonction publique est synonyme de sécurité et de stabilité. Et que même si vous aspirez à autre chose, abandonner ce côté rassurant risque d’être difficile.

Il vous faudra alors déterminer ce qui est le plus important pour vous : faire un travail qui vous correspond, vous épanoui, ou conserver cette sécurité ?

La reconversion professionnelle chez les professionnels du soin et de l’accompagnement

Il existe un aspect de la reconversion professionnelle adulte qui est particulièrement présent chez les professionnels du soin et de l’accompagnement. Il s’agit de la culpabilité.

C’est un sentiment très fort, qui peut vous freiner ou vous empêcher de partir.

Si tel est votre cas, il est important que vous preniez conscience d’une chose : si vous n’allez pas bien, vous ne pourrez pas prendre soin des autres. Parfois, partir, ce n’est pas renoncer à venir en aide. C’est juste prendre un temps pour vous. Pour vous retrouver, vous ressourcer, et pouvoir un jour, à nouveau, apporter votre lumière au monde !

Réussir sa reconversion professionnelle quand on est un adulte sans diplôme

Le fait de ne pas avoir de diplôme ne doit pas vous empêcher d’envisager une reconversion professionnelle à l’âge adulte. Vous pouvez toujours faire reconnaître les compétences acquises par l’expérience, en dehors du cadre formel du diplôme, pour pouvoir bénéficier d’une équivalence.

Et dans tous les cas, encore une fois, il n’est jamais trop tard pour envisager de se former. Si l’obtention d’un diplôme est vraiment indispensable, renseignez-vous sur comment l’obtenir à votre tour !

Reconversion professionnelle et entrepreneuriat

Dans ce type de reconversion professionnelle adulte, le principal frein est lié au changement de règles. Ici, ce n’est plus votre employeur qui gère toute la paperasse, mais vous. Vous devrez :

  • Choisir un statut d’entreprise ;
  • Gérer vos comptes, vos finances ;
  • Faire vos d’impôts ;
  • Réfléchir aux assurances qui vous seront nécessaires ;

Il y a plusieurs façons de devenir indépendant en Belgique, renseignez-vous afin de faire les bons choix. Votre activité est comme un bébé, il faudra en prendre grand soin !

Vous pourriez aimé aussi

Laissez un commentaire

S’inscrire à la newsletter

S’inscrire à la newsletter

Si vous désirez recevoir régulièrement notre newsletter, merci de remplir le formulaire ci-dessous :

You have Successfully Subscribed!

Powered by themekiller.com