SAS : Stop à l’auto-sabotage – Faites la paix avec votre mental et développez-vous.

Qu’est-ce que c’est  l’auto-sabotage ?

Le système d’Auto-Sabotage est un mécanisme qui est induit par le mental. Le mental a 3 manières de nous saboter :

  • Il crée des attachements excessifs à des choses, des situations, des relations,
  • Il nous empêche de prendre la mesure de ce que nous vivons en positif ou en négatif,
  • Il nous empêche de poser des actes en dehors de nos zones de confort par peur de découvrir qui nous sommes réellement,

Il se présente par une voix intérieure qui vous critique ou vous juge, et dicte des comportements obsolètes qui empêche de mettre en place ce que l’on souhaite. Il est aussi parfois appelé « Professeur critique », « Juge Intérieur », « Auto-Saboteur », « Parasite », « Peau de banane ».

Bienheureux celui qui a appris à rire de lui-même : il n’a pas fini de s’amuser. Joseph Fiolle


L’auto-sabotage est un phénomène bien humain. C’est notre capacité inconsciente, « plus forte que nous », à faire ce qu’il faut pour ne pas arriver à mettre en place ce que nous devrions pour réaliser nos points de mire, nos rêves et surtout ce qui est important pour nous.

 

  • Il suffisait de « peu » pour y arriver.
  • Il y a eu un évènement qui a fait que j’ai dû arrêter mon projet.
  • Ah mais j’aurais pu…
  • Finalement, est-ce que c’est vraiment important?
  • Oui, je fais régime, mais ce n’est pas ce « petit chocolat » qui va changer quelque chose? et le suivant non plus d’ailleurs, et le suivant encore moins, et …


– Vous avez fait un boulot remarquable, bossé sur un projet comme un pro et au dernier moment, vous n’allez pas à la présentation: mal de tête, insomnie, peur, bah, c’est pas ça qui compte, etc…


– Vous travaillez beaucoup pour avoir de l’argent et finalement vous vous rendez compte que vous n’avez plus rien, que vous n’en avez rien fait, que vous n’avez pas fait ce que vous vouliez.


– Vous entamez une relation, un nouveau job et vous avez cette petite voix qui vous dit « non! » ne le fais pas et vous savez que c’est un mauvais choix. Et pourtant vous le faite, cela s’avérera être un mauvais choix, les conséquences sont négatives pour vous, vous mettrez longtemps à vous en remettre et direz « je le savais ».

– Vous avez clairement défini votre point de mire, vos buts, vous savez ce qui vous fait vibrer dans la vie et pourtant tout peut vous vous en détourner et parfois un « rien ».
Vous donnez beaucoup d’importance aux autres et puis vous vous rendez compte que vous n’en plus de temps pour vous.

 

Mais pourquoi nous sabotons-nous ?

Il n’est pas naturel que nous nous sabotions, nous avons appris ces comportements, généralement dans notre enfance par nos éducateurs ou des situations

Par exemple :

  • Un enfant critiqué développe des comportements saboteurs de jugements. Alors quand il devient adulte, il se critique, se censure, se juge à la moindre opportunité.
  • Un enfant victime d’abus, sera plus tard son ennemi : il se met dans des situations où il sera abusé, parce qu’il dépassera ses propres limites.
  • Un enfant à qui l’on dit « il faut terminer son assiette pour sortir de table », va établir une relation malsaine avec la nourriture.
  • Et toutes vos situations peuvent être des exemples de ce type.

 

Etonnement cela arrive quand on a le sentiment diffus ou clairement définit de ce que l’on veut réaliser dans la vie. C’est aussi quand on sait que l’on peut le réussir.

Nelson Mandela dans son discours d’investiture, en 1994, le dit d’une très jolie manière
Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne sommes pas à la hauteur. Notre peur fondamentale est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraye le plus. Nous nous posons la question : « Qui suis-je moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux? » En fait qui êtes-vous pour ne pas l’être? Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour vous éviter d’insécuriser les autres. Elle ne se trouve pas non plus chez quelques élus. Elle est en chacun de nous. Et au fur et à mesure que nous laissons brûler notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.

 

Dans cet atelier nous allons parler à notre peur de réussir et d’être soi. Au travers de techniques créatives nous allons rechercher ce qui s’exprime au travers de nos actions d’auto-sabotages.
C’est un atelier tout en douceur qui vous est proposé ici. Les techniques les plus efficaces pour changer des paradigmes d’auto-sabotages ne sont pas dans la force mais dans l’acceptation, pas dans la volonté mais dans le ressenti.

 

 

Les objectifs que je poursuis dans l’animation de ces deux journées sont :

  • De vous permettre d’identifier concrètement de quoi parlent « ces incidents d’auto-sabotage»
  • D’identifier les questions, croyances (conscientes ou inconscientes) qui stoppent vos actions.
  • D’arriver à percevoir le moment où votre envie, votre élan bascule pour laisser la place au mental.
  • De redonner « du pouvoir » à votre instinct d’en-vie.
  • De vous donner les outils pour utiliser le rationnel quand nécessaire, sans vous laisser bloquer par votre mental.
  • De vous remettre en route dans une marche consciente vers votre point de mire.
  • De développer vos stratégies personnelles pour faire la paix avec le mental qui vous stoppe dans votre réalisation, dans vos relations, dans vos projets.

    L’atelier « S.A.S Stop à l’auto-sabotage » est un atelier deux jours dont l’objectif principal est une plongée dans le ressenti et le vivant, et de vous faire vivre le plaisir de laisser libre cours à votre plus belle liberté.

De l’auto-sabotage à l’abondance…il n’y a qu’un pas.

Dans ce séminaire de deux jours nous allons « simplement » passer du raisonnement à la résonance.
Simplement passer du mental au lâcher. Mais oui « simplement ». Le siège du sabotage se trouve dans ce petit moment où l’on reste coincé.

 

Dans le sabotage tout va très très vite ou très lentement mais
ce sont les intentions avec lesquelles vous agissez qui sont mélangées.

Les raisons sont multiples et personnelles et très nouées. Dans ces deux journées nous les dénouons avec différentes techniques.*
Nous proposons un regard nouveau sur le projet que chacun s’est choisi, pour remettre de l’ordre et de la discipline mentale. Ces journées ne sont pas des journées « baguette magique ». J’auto-saboterais cet atelier si je vous disais que tout sera résolu.
Cela sera par ailleurs une occasion de mettre en route une manière différente de fonctionner pour vous donner la chance de réussir les projets qui sont importants pour vous.*
Rien ne passe par la volonté, mais bien souvent par l’intuition, le coeur et la discipline mentale.
Comprendre de manière structurée, comment vous faites si bien pour vous auto-saboter, déjà, un changement énorme. Vous n’agirez plus jamais de la même manière car vous serez « self-leader » de votre changement.

 

se libérer

Le séminaire « SAS, stop à l’auto-sabotage : faites la paix avec votre mental pour développer le meilleur de vous.

  • Pendant 2 jours, nous allons apprendre à faire la paix avec ce mental trop envahissant qui se transforme en force d’auto-sabotage dans notre quotidien.
  • Dés le samedi matin, grâce à un exposé et des exercices sur les mécanismes d’auto-sabotage, vous comprendrez comment ils sont présents dans votre vie et comment vous en libérer aisément. Ces prises de conscience se font avec des exercices ludiques et incontournables.
  • Le samedi et le dimanche matin, nous travaillerons sur des processus simples pour libérer les différents types d’Auto-Saboteurs et revenir à la paix intérieure en toutes circonstances. Vous aurez l’occasion de faire les switchs nécessaires et appliquez ces processus sur plusieurs situations de votre vie. N
  • Le dimanche après-midi nous ancrons ces acquis et nous utiliserons un processus de coaching individualisé basé sur les actions intuitives.

Le budget de 250 € comprend ( 190€ en prix de lancement ), 

– Les deux journées de formation avec Brigitte André et le suivi personnalisé pendant ce moment par rapport à votre besoin,

– Deux journées de 9h30 à 18h00,
– Des documents facilement utilisables au quotidien,
– Des exercices étudiés pour transformer les habitudes d’auto-sabotage rapidement,
– Des exercices étudiés pour transformer les stratégies d’auto-sabotage en stratégies d’abondance,
– Un suivi de trois semaines (une vidéo et un pdf par semaine),
– Un coaching collectif sur une plate-forme privée.

 

 

estime de soi

 

Je suis heureuse de vous accueillir dans ce module qui vous ouvre bien des portes.
Avec toute ma passion,

Brigitte André

S’inscrire à la newsletter

S’inscrire à la newsletter

Si vous désirez recevoir régulièrement notre newsletter, merci de remplir le formulaire ci-dessous :

You have Successfully Subscribed!

Powered by themekiller.com